Accueil du site > Parlement Européen > La ré-industrialisation de l’Europe :

La ré-industrialisation de l’Europe :

Intervention de J.Henin député européen

jeudi 16 janvier 2014, par jallamion

L’heure serait à la ré industrialisation. Fort bien.

La concurrence ne serait plus le graal, et nous devrions de nouveau parler de stratégie industrielle. Fort bien.

Dommage, que ces réflexions viennent après tant de destruction d’emplois industriels, des destructions nées de la mise à mal des stratégies industrielles nationales au nom du dogme de la concurrence et du libre-échange, sans penser à construire de stratégie cohérente au niveau européen, pour faire front contre nos concurrents mondiaux. Alors que lorsque nous sommes « ensemble » nous sommes plus forts comme le montre Airbus.

Dramatiquement la question n’est plus celle d’une ré industrialisation. Elle est devenue celle d’une nouvelle révolution industrielle répondant aux besoins des peuples de notre Union. Pour cela :

- Il faut s’attaquer à la finance et reprendre le pouvoir sur elle. Ce ne sont pas les marchés financiers qui financent l’industrie mais l’industrie qui voit sa plus-value confisquée par les marchés financiers.

- Il faut par exemple interdire d’urgence les LBO qui ravagent notre tissu industriel. Il faut s’attaquer en priorité au coût du capital et non à celui du travail qui est la seule source de création de richesse.

- Il faut que les brevets échappent aux griffes des fonds financier et deviennent la propriété des salariés, qui ont permis leur existence, y compris en généralisant les licences Créative common.

- Il faut aussi avoir l’audace de repenser tout notre système productif au regard d’innovations majeures comme l’impression 3D.

Cela veut dire donner le pouvoir aux salariés et aux créateurs dans les entreprises, relocaliser, penser valeur d’usage et non-valeur d’échange, créer partout des tiers lieux et remettre en cause parfois la propriété privés des productions et des conceptions.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0