Accueil du site > Social > AP-HP : Le nouveau directeur général impulse un processus de dialogue social (...)

AP-HP : Le nouveau directeur général impulse un processus de dialogue social avec l’ouverture d’une véritable concertation sur l’avenir de Hôtel-Dieu.

mardi 10 décembre 2013

République et Socialisme, dont les élues parisiennes ont été, dès l’origine du conflit, aux côtés des salariés de l’Hôtel-Dieu et de l’AP-HP, se félicite qu’avec l’arrivée de Martin HIRSCH à la direction générale de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, le temps du dialogue social soit revenu à l’Hôtel Dieu.

République et Socialisme tient d’abord à saluer le personnel et ses organisations syndicales pour leur ténacité dans le combat difficile qu’ils ont eu à mener. Les élues RS de Paris n’ont pas ménagé leurs efforts pour que cette lutte salutaire pour le maintien des urgences au centre de Paris, ainsi que d’un véritable hôpital de proximité, aboutisse positivement. Elles ont déposé et fait voter, de même que les élus PCF et EELV, plusieurs vœux de soutien au Conseil de Paris. RS-Paris et ses élues saluent les élus d’autres formations (PC-PG, EELV et PS) qui se sont battus à leurs côtés. Plus particulièrement, ils saluent Bertrand Delanoë, Maire de Paris, pour ses différentes prises de positions en faveur de l’Hôtel-Dieu ; ils saluent l’implication de Christophe Girard, maire du IVème arrondissement qui a souvent accueilli le comité de soutien dans sa mairie ; ils saluent Anne Hidalgo, 1ère adjointe au Maire de Paris, qui a affirmé sa volonté de sauver les urgences en intervenant de nombreuses fois auprès du Ministère de la Santé et en demandant la nomination d’un nouveau directeur général, Madame Faugère étant complètement discréditée et affirmant son mépris des souhaits des élus parisiens. A ceux qui doutaient de l’efficacité de la Mairie de Paris à vouloir imposer une autre vision du dialogue social, République et Socialisme – Paris rappelle que les luttes se gagnent plus complètement dans une volonté unitaire.

Aujourd’hui, un souffle nouveau préside au dialogue social à l’AP-HP. Les premières actions de Martin HIRSCH le présentent comme un homme d’écoute et de volonté. Avec lui, avec les personnels toujours mobilisés et attentifs, avec le soutien des élus impliqués, il est désormais possible de travailler à une nouvelle orientation où une politique sanitaire prend le pas sur les opérations financières et immobilières, et où la santé publique redevient le cœur et le moteur des décisions et des choix.

République et Socialisme se félicite de cette nouvelle donne et appelle à rester apte à la discussion mais vigilant pour l’avenir de l’Hôtel-Dieu.

Ci-dessous le communiqué de l’USAP-CGT :

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0