Accueil du site > Sites amis > lecture du mois : La gauche radicale en Europe

lecture du mois : La gauche radicale en Europe

samedi 21 septembre 2013, par République et Socialisme

La gauche radicale en Europe, un livre de Jean-Numa Ducange, Philippe Marlière et Louis Weber [1], aux éditions du Croquant, dans la collection Enjeux et débats d’Espaces Marx (128 pages, 8€). Il est en librairie depuis le 13 septembre.

Pour l’acheter en ligne (e-book à 5€ ou livre)

La gauche de transformation sociale est-elle condamnée à demeurer minoritaire en Europe ? Ce livre présente cette famille politique – dont le Front de gauche constitue la « version française – engagée dans un vaste effort de refondation commencé après la chute du mur de Berlin.

Les auteurs en rappellent la trajectoire historique et font le point sur son évolution. Ils abordent les questions d’organisation, de programme, ainsi que les débats idéologiques qui la traversent.

Cette gauche se nourrit de l’histoire de plus d’un siècle de combats pour la justice sociale, l’émancipation des dominés et la démocratie. Elle intègre des identités diverses (communiste, trotskiste, maoïste, socialiste, républicaine, écologiste).

Cette gauche creuset participe aux luttes des nouveaux mouvements sociaux (altermondialisme, écologie, rapports de genre), souhaite élargir son assise électorale et aspire à gouverner. Elle cherche à construire des alliances à partir d’une communauté de vue sur les problèmes que les sociétés européennes affrontent et sur les solutions à y apporter.

Se distinguant en cela d’une gauche purement protestataire, les composantes de la gauche radicale s’accordent, à partir d’expériences nationales différentes, sur la nécessité de rompre avec les politiques néolibérales qui ont plongé les pays européens dans une profonde crise politique et économique.

Dans le chapitre « État des lieux », Louis Weber présente brièvement les partis et regroupements européens que nous classons dans la gauche radicale telle que nous avons tenté de la définir. Ils sont une soixantaine en Europe. Faute de pouvoir tous les présenter, nous avons privilégié ceux de l’Union européenne qui, par leurs résultats électoraux ou par leur influence dans le mouvement social, nous paraissent jouer un rôle significatif dans leur pays.

Dans le chapitre « Quelques repères historiques », Jean-Numa Ducange donne quelques repères historiques significatifs de ce qu’a été la gauche radicale depuis l’apparition du mouvement ouvrier au dix-neuvième siècle jusqu’à la chute du mur de Berlin.

Enfin, dans le chapitre « Convergences et divergences », Philippe Marlière se penche sur les questions d’organisation, de programme, d’alliance et de stratégie électorales ou encore du rapport à l’intégration européenne.

Notes

[1] Les auteurs :

Jean-Numa Ducange est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen.

Philippe Marlière est professeur de science politique à University College London (université de Londres).

Louis Weber coordonne la rédaction de la revue Savoir/agir.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0