Accueil du site > Parlement Européen > Qestion de Patrick Le Hyaric

Qestion de Patrick Le Hyaric

Reconsidération des relations UE-Israel après l’attaque de la flottille internationale de paix

mercredi 2 juin 2010, par République et Socialisme

L’attaque meurtrière des forces armées israéliennes contre la flottille internationale de paix dans les eaux internationales a encore une fois démontré le jusqu’au-boutisme des autorités israéliennes, le peu de cas qu’elles font du droit international, et des vies humaines.

Au delà de l’indignation justifiée qu’a fait connaitre l’Union européenne par la voix du Président du Conseil, de la Haut-Représentante de l’Union pour les Affaires étrangères et du Président du Parlement, quelles actions concrètes le Conseil compte-t-il entreprendre afin de mettre un terme à de tels agissements et au blocus de la bande de Gaza ?

L’article 33 de la 4ème convention de Genève interdit toute punition collective, l’article 2 de l’accord d’association Union européenne-Israël et la résolution du Parlement européen du 10 avril 2002 sur le Moyen-Orient appellent au respect plein et entier des droits de l’Homme par Israël aux fins du bon fonctionnement de l’accord d’association entre l’Union européenne et Israël.

L’insupportable blocus de Gaza par les autorités israéliennes ainsi que l’attaque de la flottille internationale constituent des violations graves des ces textes internationaux.

Quand le Conseil utilisera-t-il tous les outils à son service y compris la suspension de l’accord d’association entre Israël et l’Union européenne pour contraindre le gouvernement israélien à respecter le droit international ?

01/06/2010

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0